poste client : credit manager qui effectue optimise la trésorerie de l'entreprise
  • Usages
  • 3 minutes

Gestion du poste client : 3 problématiques des credit managers

Responsables du poste client, de la politique de crédit, des encaissements, du recouvrement et des litiges, les credit managers jonglent au quotidien entre les attentes de leur entreprise (optimisation du BFR, gestion du risque d’impayé…) et celles des clients, souvent exprimées par les commerciaux (politique de crédit et solutions d’encaissement alignées avec leurs propres enjeux).Mais alors, comment concilier la satisfaction client avec les enjeux comptables et financiers des entreprises ?

Dans cet article, faisons le point sur ces problématiques des credit managers et sur les solutions qui s’offrent à eux pour simplifier la gestion des paiements en entreprise, évaluer la solvabilité de leur clientèle et répondre aux nouvelles attentes en matière d’encaissement B to B et B to C.

Solution n°1 : L'évaluation de la solvabilité des clients

L’une des missions des analystes crédit et credit managers est la définition d’une politique de crédit adaptée à chaque client. Pour définir cette politique, il est nécessaire d’évaluer la solvabilité du client, de fixer les délais et les moyens de paiement proposés et de prévoir différents recours en cas de non-paiement, le tout dans un délai suffisamment court pour faciliter la signature de la vente.

Scoring, suivi et conditions de paiement particulières, la solution de création de profils clients Smart Customers

La création de profils clients unifiés Smart Customers permet de centraliser l’historique de paiement de chaque client, tous canaux de vente et moyens de paiement confondus. Chaque profil client dispose d’indicateurs clés sur les transactions passées, les règlements planifiés et en attente, mais également les antécédents de défauts de paiement.

En tant que responsable du crédit client, vous pouvez ainsi adapter les dispositions (modes et délais) de paiement à chaque type de profil client : conditions de paiement en plusieurs fois pour les clients fidèles et bons payeurs, relances plus fréquentes pour un débiteur à haut risque de retard de paiement… ou mettre en place un outil de scoring financier pour bloquer la facturation en cas de score trop bas, par exemple en cas d’impayés à répétition.

La mise en place de profils clients Smart Customers facilite ainsi le renouvellement rapide des contrats et le suivi des créances en cours. Elle peut également faciliter l’enregistrement des résultats de l’enquête de solvabilité, dans le cas de nouveaux clients.

Solution n°2 : L’automatisation des relances clients, une solution pratique pour prévenir les impayés et accélérer les tâches de recouvrement

La lenteur de règlement des factures est la bête noire des services financiers, comptables et commerciaux. En France, seule 1 entreprise sur 2 règle ses factures à l’heure selon une étude récente du groupe Altares et ce, même lorsque les conditions de règlement sont clairement indiquées sur le contrat de vente.


Cet allongement des délais de paiement entrave la bonne santé financière des entreprises et augmente le BFR. En 2023, une étude de paiement de Coface, révèle que 82% des entreprises françaises ont subi des retards de paiement, avec un impact parfois critique sur leur trésorerie. Le credit controller a donc besoin d’une solution de paiement fiable.

Automatisation des demandes de paiement par email et SMS

L’automatisation des tâches du quotidien s’avère plus que nécessaire pour une meilleure gestion du credit management. Comme indiqué auparavant, le compte CentralPay permet l’unification du poste client (facturation, relances, recouvrement…). Cela permet une configuration rapide, facile et automatisée des notifications de relance des débiteurs à chaque étape du contrat. Ces notifications peuvent être envoyées par email ou SMS selon les habitudes de contact de votre clientèle.

Grâce à ces services d’automatisation de demandes de paiement, puis de recouvrement de créances, les credit managers équipés observent des encaissements de règlements de factures plus rapides. Le recouvrement de créances à l’amiable est également facilité en cas de retard ou de litige lié à un non-paiement. En somme, plus de tranquillité pour le credit manager !

Solution n°3 : Le suivi des règlements clients par rapprochement automatisé

Dans les services financiers et comptables, suivre et historiser les entrées et les sorties efficacement est une nécessité. Lorsque le montant ne peut faire foi d’identifiant pour le rapprochement des paiements, par exemple quand les factures ont des montants identiques ou pire, erronés, le processus de réconciliation manuel cannibalise les ressources du service comptable. La gestion des paiements clients devient chronophage.

Nul besoin de rappeler la fatigue et le manque de valeur ajoutée apportés par de longues sessions de comparatifs entre factures et règlements. Concrètement, cette étape de vérification des erreurs des règlements entrants (références, montants…) tend à devenir une source de frustration.

Mise en place d'IBAN virtuel

En intégrant les IBAN virtuels, chaque virement SEPA ou paiement instantané associe automatiquement un règlement à une référence de facture, à son statut (émise, approuvée, en litige, réglée…) et à un client. Le suivi des règlements est donc grandement facilité !


Cette automatisation permet de bénéficier d’une traçabilité et d’une vision en temps réel des demandes de paiement envoyées, des fonds reçus, des échéances de paiements récurrents à venir et des fonds encore en attente. De cette manière, les factures sont traitées plus rapidement, sans erreurs et avec un meilleur suivi.


Ces rapprochements automatisés sont un gain de temps au quotidien, mais également une opportunité pour améliorer le suivi de performance financière. En effet, avoir une vision claire et complète des règlements en cours, à venir, et de leurs échéances, facilite les opérations de credit management, la gestion de trésorerie et la mise en place d’une stratégie financière adéquate, en phase avec les données mises à jour en temps réel.